01 83 75 72 07 / 01 83 75 72 23 contact@aelesformations.fr

Le CIF est un « congé individuel de formation ». Ce congé permet aux salariés de s’absenter de leur temps de travail pour suivre une formation prise en charge par l’employeur. De plus, le salarié est rémunéré pendant ce congé de formation.

Quel est le but d’un congé de formation ?

Le congé de formation doit permettre au salarié de se qualifier, de se perfectionner ou de se reconvertir professionnellement.

La formation doit permettre :

  • D’accéder à une qualification supérieure
  • De changer de profession
  • D’enrichir ses compétences
  • De préparer un examen

De plus, le secteur de la formation choisie, ne doit pas être nécessairement en lien avec le secteur d’activité du salarié.

Les conditions de demande de congé de formation

Différentes conditions existent, ainsi qu’un délai de franchise, pour bénéficier de ce congé de formation.

Pour bénéficier de ce congé de formation, le salarié doit faire une démarche écrite auprès de son employeur : une autorisation d’absence de préférence en lettre recommandée avec accusé de réception. Les critères suivants doivent être stipulés dans la demande de congés :

  • La date de la formation
  • Son intitulé
  • Sa durée
  • L’organisme qui la réalise.

La demande doit être faite 120 jours avant une formation de durée supérieure ou égal à 6 mois ou,  60 jours si la formation est inférieure à 6 mois.

En cas de refus de l’employeur

L’employeur ne peut pas refuser une demande du congés de formation sauf pour des raisons de service ou s’il y a un dépassement d’un pourcentage d’absence simultanée de l’effectif de l’entreprise. L’employeur peut reporter la demande de formation jusqu’à 9 mois maximum. Si celui-ci refuse encore, des démarches peuvent être mise en place en suivant les instructions du site du service public.